Chronique #172: Hell’s paradise, tome 1 – Yûji Kaku | Hailey

❝ Hell’s paradise 

Yûji Kaku

Date de publication: 13 mars 2019

Maison d’édition: Kazé

Collection: Shōnen Up

Nombre de pages: 211

Tome: 1

Prix: 7,30€

Japon, époque d’Edo. Gabimaru, le plus puissant des shinobi, croupit en prison. Malgré sa condamnation à mort, aucun bourreau ne parvient à lui ôter la vie. En effet, son initiation au ninjutsu lui permet de résister aux plus atroces des tortures. C’est alors qu’il reçoit la visite d’une singulière exécutrice : Sagiri de la famille Yamada Asaemon. Celle-ci lui offre la possibilité d’être innocenté et relâché, mais à une condition : se rendre sur l’île mystérieuse de Sukhavati et en ramener l’élixir d’immortalité !

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Kazé pour l’envoi de cette petite nouveauté, accompagnée d’un colis absolument magnifique! Je l’ai d’ailleurs montré sur instagram si vous souhaitez le voir (@ abookafterbook, dans la story à la une « réceptions 2019 ». Ce colis surprise m’a fait trop trop plaisir, et le manga qu’il contenait me tentait énormément.

C’est pour cela que moins de 24h après, j’ai décidé de vous en parler!

Et oui, ce matin, je me suis jetée dessus, et je l’ai lu d’une seule traite, bien au chaud dans mon lit. Et je peux vous affirmer que ce premier tome est une BOMBE!

Au début, j’étais un peu perdue, par tous les éléments, les différents personnages et l’histoire, mais tout s’est très vite mis en place. L’histoire que nous livre « Hell’s paradise » est originale: nous allons découvrir dans ce premier tome Gabimaru, un shinobi (un ninja) qui se dit « dépourvu de sentiments » ainsi que le personnage de Sagiri, une exécutrice renommée dans un monde d’hommes. J’ai adoré les découvrir et les voir évoluer individuellement ainsi que leurs relations. J’ai eu un petit coup de cœur pour Gabimaru, et découvrir ses deux facettes a été vraiment intéréssant et il s’est éloigné des sentiers battus des personnages masculins types dans les shonen.

Pour conclure, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. « Hell’s Paradise » nous promet beaucoup de choses, et j’ai hâte de lire la suite car la fin nous laisse sur un clifhanger. L’île où se retrouvent nos deux personnages promet d’être mystérieuse, et la quête à la recherche de l’élixir d’immortalité risque d’être semée de péripéties!

« Il y a ceux qui regardent la mort en face sans broncher… Ceux qui vont s’accrocher à la vie jusqu’à l’instant fatidique… Et ceux qui se persuadent qu’ils ont accepté l’idée de mourir, alors qu’il n’en est rien. »

*

« Ce n’est pas la force de tuer qui me manque… Mais celle qu’il faut pour supporter les morts dont je suis responsable. »

• • •

hauleu

Instagram | Goodreads Livraddict Twitter

4 réflexions sur “Chronique #172: Hell’s paradise, tome 1 – Yûji Kaku | Hailey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s