Chronique #166: Mirror mirror – Cara Delevingne | Hailey

❝ Mirror Mirror 

Cara Delevingne

Date de publication: 4 octobre 2017

Maison d’édition: Hachette

Genre: Young Adult, thriller

Nombre de pages: 414

Tome: 1/1

Prix: 18€

Peut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.

Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.

C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal  ? Connaissaient-ils vraiment Naomi  ? Se connaissent-ils vraiment  ?

Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil  : nul ne peut réparer un miroir brisé.

D’abord dubitative sur ce roman, ma première peur était au sujet de l’auteure, Cara Delevingne. J’avais peur que ce roman soit bâclé et ultra-commercial. Mais loin de là. L’introduction a largement suffit à me convaincre. Cara cible son public, mais sans pour autant le restreindre. J’ai également relu l’introduction après ma lecture du roman, et je reste sur mon avis: l’introduction est parfaite et colle parfaitement au roman.

Ce roman a frôlé le coup de coeur pour ma part. J’avais lu beaucoup d’avis assez mitigé le concernant, mais personnellement, avec moi, ça l’a fait parfaitement. Je l’ai lu assez rapidement, l’écriture est douce et addictive.

Les personnages sont essentiels dans ce roman. J’ai adoré le personnage principal, Red. Nous allons le suivre tout au long du roman et le voir se développer. Son évolution est touchante et je n’ai pu que tomber en amour avec ce personnage. On va le suivre à travers ses doutes, ses émotions et son combat. C’est un personnage assez simple en surface mais pourtant très complexe à l’intérieur. Et on peut très facilement s’identifier à lui, cela reste un adolescent « classique » avec ses problèmes à l’école mais également à la maison.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires, surtout Léo que j’ai trouvé très attachant: c’est un personnage auquel l’on peut très facilement s’identifier, il essaye en permanence de se créer un « genre ». J’ai aimé également les personnages de Rose, Ash et Naomi. Tous les personnages évoluent, c’est flagrant. Leurs vies sont légèrement clichées mais l’important est de voir le développement de chacun tout au long du récit.

Les thématiques abordées dans ce roman sont vraiment importantes, ce roman n’est pas seulement un thriller young adult, mais un roman sur la recherche et l’acceptance de soi. J’ai été totalement convaincue par ce côté là, et je trouve que Cara a fait un travail incroyable concernant la personnalité et l’évolution de ses personnages.

Concernant le côté thriller, j’ai trouvé ça dommage que parfois cela était laissé à l’écart. On va suivre une enquête: en effet, Naomi, la meilleure amie de Red disparait tout un été et réapparait à moitié morte dans la Tamise. Ses amis vont alors entamer leur propre enquête pour tenter de découvrir la vérité sur ce qu’elle a pu vivre durant sa disparition. J’ai beaucoup aimé l’enquête mais j’ai trouvé que cela était trop peu parfois. J’aurai aimé lire beaucoup plus de choses concernant Naomi et sa disparition. J’ai trouvé le dénouement assez « moyen » et c’est d’ailleurs pour ca que cela n’est pas un coup de coeur.

Pour conclure, j’ai vraiment adoré ce roman, surtout pour ses personnages incroyablement bien réussis. Ils étaient tous différents les uns des autres et ils étaient tous porteurs de messages importants. Même si j’ai trouvé quelques petites longueurs à ma lecture, je l’ai lu assez rapidement, et je ne peux que le recommander, car ce livre a été pour moi une excellente découverte.

« Leo, Nai et Rose sont mes sauveurs, parce qu’ils ont vu non pas ce que j’étais mais ce que je pouvais être. Et le jour où ils ont aperçu cette version inédite de moi, je l’ai entrevue, moi aussi. J’ai compris que si je ne vivais pas ma vie pour moi alors très vite j’atteindrais le stade du non-retour. »

*

« La peur ne vient toujours pas. Alors la vodka a cet effet… Elle vous vide de toute émotion et vous laisse intrépide. On pue et on souffre, mais on n’a plus peur. »

• • •

hauleu

Instagram | Goodreads Livraddict Twitter

 

2 réflexions sur “Chronique #166: Mirror mirror – Cara Delevingne | Hailey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s