Chronique #165: Sugar Daddy, tome 1 – Sawyer Bennett | Hailey

❝ Sugar Daddy 

Sawyer Bennett

Date de publication: 14 février 2019

Maison d’édition: Hugo Roman

Collection: New Romance

Genre: Romance

Nombre de pages: 303

Tome: 1/3

Prix: 17€

Sela Halstead a été droguée et violée quand elle avait seize ans. 
Elle a passé des années à essayer d’oublier cette nuit-là, tout en s’interrogeant sur l’identité des monstres qui l’ont brutalisée. 
Mais un jour, à la télévision, elle reconnaît le tatouage de l’un de ses violeurs, et tout ce terrible passé remonte à la surface. 

Le tatouage en question appartient à Jonathon Townsend, le fondateur du Sugar Bowl, un site Web qui met en relation des hommes riches et des jeunes femmes. 

Obsédée par la vengeance, Sela infiltre le monde de plaisirs et de pouvoir de Townsend, mais elle devra faire face à une situation imprévue autant qu’attirante : Beckett North, le co-fondateur 
charismatique de Sugar Bowl.

J’avais plus que hâte de découvrir le premier tome de cette nouvelle trilogie signée Hugo Roman. Attirée par la couverture mais aussi par son résumé, je trouve tout d’abord que le livre est magnifique. Le travail effectué sur l’aspect esthétique est vraiment incroyable.

Le résumé nous promet une histoire un peu dark, une vengeance… Et ça l’a fait avec moi mais j’ai quand même pu relever des points négatifs qui m’ont un peu freinée dans ma lecture.

Tout d’abord, j’ai pu découvrir une nouvelle auteure grâce à ce roman, Sawyer Bennett, et j’ai trouvé sa plume vraiment très agréable. C’est fluide, et très rapide à lire. C’est addictif aussi, les mots glissent tout seul et j’ai passé un agréable moment à lire ce roman.

L’histoire m’a beaucoup fait de l’oeil à premiere vue. Je trouvais le résumé assez original et différent des romances qu’on a l’habitude de lire. Le prologue m’a tout de suite happée, mais malheureusement, je n’ai pas trouvé dans cette histoire ce que j’attendais après la lecture du résumé. J’ai trouvé que le roman était beaucoup beaucoup trop basé sur une romance, une histoire d’amour qui ne m’a pas tant plu que ça. J’ai trouvé que la romance a effacé le coté « vengeance » de l’histoire, j’ai trouvé qu’elle avait évolué beaucoup trop rapidement et je n’ai pas su apprécier le couple de Sela et Beck.

Sela, est une personnage que j’ai tout de suite adoré dès les premieres pages. J’ai trouvé cette héroïne différente, forte et déterminée. Elle a elle aussi évolué très rapidement et parfois j’ai eu un peu du mal à la comprendre: la femme déterminée du début a eu des moments de relâchement, où j’ai eu l’impression qu’elle ne voulait plus se venger. Néanmoins, c’est une personnage principale que j’admire, et j’ai vraiment hâte de la suivre dans le prochain tome.

Beck est quant à lui, le cliché de l’homme d’affaire. Il est parfait. Il se dit ne pas vouloir tomber amoureux, être à fond dans le travail, mais tombe pour la premiere fille qui arrive, sans même la connaitre. Et c’est quelque chose qui m’a assez dérangée. C’était trop rapide, son évolution ne m’a pas frappée et j’ai eu assez de mal avec ce personnage. J’espère que cela va s’arranger dans la suite.

Il y avait également énormément de scène de sexes, ce qui est normal, mais je préfère prévenir! Mais encore une fois, c’était très bien écrit, pas lourd bien au contraire.

Pour conclure, je ne sais pas vraiment comment vous donner mon avis définitif sur ce premier tome. La fin m’a encore plus donné envie de le lire. Je ne l’ai ni adoré ni détesté. J’ai adoré la personnage principale, et je pense que ce premier tome était là pour poser les bases, et que la suite ne sera que meilleure, j’en suis sûre!

« Je me suis promis à moi-même de ne jamais le laisser découvrir que je le crains. Parce que ce n’est pas le cas. Je le déteste. Je le hais. Je vomis tellement son existence que j’ai régulièrement des envies de meurtres. »

*

« De ma part, le petit numéro que je suis en train de lui jouer est un exploit, et pas des moindres. C’est la première et unique fois de ma vie que je fais un effort conscient pour séduire un homme. »

• • •

hauleu

Instagram | Goodreads Livraddict Twitter

 

2 réflexions sur “Chronique #165: Sugar Daddy, tome 1 – Sawyer Bennett | Hailey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s