Chronique #115 : Avec ou sans toi – Donna Freitas | HAILEY

Avec ou sans toi

Donna Freitas

Date de publication: 17 mars 2016

Maison d’édition: La Martiniere Jeunesse

Prix: 15.50€


Résumé

Victime d’un cambriolage qui a mal tourné et au cours duquel son père a perdu la vie, Jane Calvetti, traumatisée, s’est repliée sur elle-même.
Mais cet été, elle a décidé de changer : elle ne sera plus cette fille sage et réservée. Elle veut sortir de sa coquille. Passer ses journées sur la plage avec ses meilleures amies. Et se laisser séduire par Handel, un garçon fascinant à la réputation sulfureuse.
À ses côtés, elle se sent plus forte et, pour une fois, capable de tourner la page et d’être heureuse.
Mais les mauvais garçons ont toujours des secrets, et ceux de Handel pourraient bien détruire Jane complètement…


Mon avis

Ce roman est absolument parfait pour l’été: une petite ville touristique au bord de la plage, des copines en maillots de bain du matin au soirs, des beaux garçons riches et… un bad boy mystérieux. Je l’ai dévoré pratiquement d’un trait et l’écriture de l’auteure en est pour quelque chose. Chaque mot a été choisi avec soin, cela nous permet de nous plonger très facilement dans l’histoire, de se retrouver proche de Jane et de ses amies. L’histoire est vraiment captivante, j’ai eu le même sentiments qu’en lisant un roman d’E. Lockhart (AKA mon auteure favorite) et j’ai adoré ça. Le mystère est absolument bien mené, et le mélange avec la romance est exquis. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, même si il y a certains passages qui ne sont peut-être pas très utiles. L’atmosphère du bouquin est vraiment très bien écrite, et je me suis sentie très vite plongée au coeur du mystère qu’entoure Jane.

La fin fut un véritable choc, même si je m’y attendais un peu, mais je ne suis absolument pas déçue de celle-ci.

Pour conclure, ce roman fut presque un coup de coeur, j’ai été conquise par l’écriture de Donna Freitas et je recommande à 100% ce roman aux amateurs de romance et de mystère!


Citations

« A l’époque où je ne connaissais rien à l’amour, je croyais qu’on tombait amoureux comme une feuille tombe d’un arbre, avec grâce et légèreté. Je n’aurais jamais pensé que cela puisse être violent. Dangereux. Si on m’avait dit avant de rencontrer Handel, qu’aimer quelqu’un pouvait être dangereux, je ne l’aurais jamais cru. J’étais trop romantique.
Aujourd’hui, je le savais. »

*

« Mais le truc, quand on tombe amoureux, le truc qui rend l’amour vraiment dangereux, c’est qu’il nous empêche de voir ces moments-là pour ce qu’ils sont. Et quand on s’en rend compte, il est déjà trop tard. Plus rien ne peut empêcher la chute. »


hauleu

InstagramGoodreads

3 réflexions sur “Chronique #115 : Avec ou sans toi – Donna Freitas | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s