Chronique #118 : Dangerous – Rose Becker | HAILEY

Dangerous

Rose Becker

Date de publication: 25 octobre 2018

Maison d’édition: Editions Addictives

Prix: 16.90€


Résumé

April Moore et Terrence Knight n’ont rien à faire ensemble. Mais ils héritent d’une maison dans laquelle ils sont forcés de cohabiter s’ils ne veulent pas tout perdre ! Alors il va bien falloir faire un effort.
Ce serait plus simple s’il n’y avait pas entre eux une attirance physique indéniable et de dangereux secrets. Car ce qu’April ne dit pas, c’est qu’elle vient d’un univers très sombre, une secte dont les moyens semblent être sans limites…
Entre l’inaccessible Terrence et April la rescapée, tout est trop explosif pour être simple.


Mon avis

J’ai mis quelques temps à lire cette brique, mais je ne suis pas du tout déçue.

J’ai retrouvé la plume de l’auteure que j’ai énormément aimé avec le premier tome de Forever You. Rose Becker écrit vraiment bien: son écriture rend la lecture vraiment très rapide et surtout, Rose sait comment nous rendre accro.

L’histoire quant à elle est assez originale même si j’avoue avoir craint une histoire de colocation assez banale. J’ai vraiment bien aimé la romance, et j’ai adoré le fait que l’auteure l’ait mêlé une histoire de secte. J’ai toujours été intéressée par les histoires des sectes, et du coup, j’ai adoré ce roman. Par contre, je trouve que la secte est assez effacée pendant quelques pages, mais revient en force dans la deuxième partie du roman, et surtout, elle revient avec beaucoup d’intensité. J’ai quand même eu quelques moments qui m’ont ennuyée de par leur longueur et de part leur inutilité, mais ces passages ne sont pas fréquents, donc cela ne m’a pas tellement dérangée très longtemps.

Concernant les personnages, j’ai adoré celui de Terrence: il est mature, réfléchi, et assez drôle, même si parfois il est un peu agaçant. Mais le gros point positif de ce personnage c’est qu’il est assez éloigné du cliché de l’homme d’affaire banal. Par contre, concernant April, j’ai eu un peu plus de mal par moments. Sa manière de réfléchir et de s’exprimer est assez irritante, surtout lorsqu’elle parle des luttes pour lesquelles elle s’engage. Elle se montre assez « hautaine » dans ces moments-là, et cherche à changer brutalement les idées et pensées des autres. C’est quelque chose qui m’a fait grincer des dents, mais mis à part ça, je l’ai quand même apprécié. Ce n’est pas la personnage principale de tous les romans que j’ai pu lire qui m’a le plus énervée!
Les deux personnages sont emplis de secrets et de mystères et bien évidemment, ils sont complètement aux antipodes l’un de l’autre, pour notre plus grand plaisir.

Pour conclure, j’ai vraiment bien aimé ce gros pavé qui mélange à la fois amour et suspens. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et Rose Becker a su me charmer une seconde fois. Néanmoins, ce n’est pas un coup de cœur car il y a quelques passages un peu inutiles qui créent des longueurs, c’est assez dommage!

Une romance sur fond de mystère avec des personnages bien construits, avec des fortes personnalités. Rose Becker a su gérer un roman de presque 600 pages en dosant entre secrets et amour, et c’est réussi!


hauleu

Instagram | Goodreads

Une réflexion sur “Chronique #118 : Dangerous – Rose Becker | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s