CHRONIQUE #42 : GEEK GIRL TOME 1 – HOLLY SMALE | HAILEY

Bonjour!

J’espère que vous allez bien en cette fin octobre, que vous préparez Halloween comme il se doit et surtout, que vous avez le temps de lire malgré les cours qui ont bien bien recommencé malheureusement..

Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique, une chronique oubliée puisqu’il s’agit de Geek Girl, un livre que j’ai lu en mars dernier (oups…), mais mieux vaut tard que jamais!

Je vous souhaite une bonne lecture, et je vous dis à la semaine prochaine!

x

Capture d_écran 2017-08-08 à 15.44.13

x

– R E S U M É –

« Elle sait qu’un chat a trente deux muscles par oreille, qu’un « rien de temps » dure un centième de seconde et qu’une personne normale rit quinze fois par jour. Mais elle n’est pas sûre de savoir pourquoi personne ne semble vraiment l’apprécier à l’école. Aussi, lorsqu’elle est repérée par un agent de top modèle, Harriet saisit cette chance de se réinventer. Même si cela signifie voler le rêve de sa meilleure amie, s’exposer à la rage de son ennemie jurée Alexa, et s’humilier régulièrement aux yeux du terriblement magnifique Nick, top model de classe internationale. Même si cela veut dire également mentir aux personnes qu’elle aime…

Alors qu’Harriet vogue d’un désastre de haute couture à l’autre avec l’aide de son père ultra enthousiaste et de son stalker super-geek, Toby, elle commence à réaliser que le monde de la mode ne semble pas l’apprécier plus que le monde réel.

Et lorsque son ancienne vie part en morceaux, une question se pose: Harriet arrivera-t-elle à se métamorphoser avant d’avoir tout gâché? »

– M O N  A V I S –

J’ai été tentée tout d’abord par la couverture. Comme toujours, je ne lis pas les résumés et les avis avant d’avoir lu le livre car j’aime découvrir l’histoire de moi même. Donc j’ai acheté ce livre tête baissé, et je ne l’ai pas regretté.

J’ai beaucoup aimé ce roman, qui commence par un titre un peu « cliché ». Harriet, la personnage principale est une fille qui connait tout sur tout, et non une fille qui passe son temps à jouer a des jeux vidéos comme le suggérerait le titre: la définition donnée de « geek » par Holly Smale est beaucoup moins clichée que ce que l’on penserait, ce qui est, selon moi, un point positif.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Harriet, son évolution et sa façon de penser. Elle est adorable, très drôle et intelligente. c’est un personnage que je trouve vraiment complet et très attachant, et on se demande tout au long du roman comment cette histoire peut se terminer puisque le personnage d’Harriet, tel qu’il est décrit, n’est pas du tout fait pour devenir mannequin! Harriet est une catastrophe, elle a deux mains gauches, alors comment le mannequin peut venir à elle alors qu’elle déteste le monde de la mode?! Tout les personnages sont en fait très mignons, et je les ai tous beaucoup appréciés, malgré le fait que certains étaient vraiment clichés (comme Wilbur, l’agent d’Harriet) ils étaient tous très drôles et attachants, et dévoilaient parfaitement la réalité sur le monde de la monde.

Ce roman est un roman jeunesse, mais, je le trouve vraiment bien réfléchi et bien pensé, puisqu’il ne s’agit pas, selon moi, d’une vulgaire histoire de princesse qui se métamorphose mais d’une réelle réflexion sur soi. Holy Smale a réussi à faire un premier tome simple, efficace, pour nous donner ainsi l’envie de lire la suite de cette série!

Je trouve ce premier tome très complet, et il m’a donné envie de lire la suite! Je vous le recommande vraiment parce que selon moi, il vaut la peine d’être lu!

– I N F O R M A T I O N S –

L’auteur: Holly Smale     Le prix neuf: 16.90€      Le prix auquel je l’ai eu: 9.30€

L’édition: Nathan

 

– E X T R A I T S –

« Les gens qui planifient minutieusement les choses ne sont pas particulièrement connectés avec la réalité. Ils en ont l’air, mais c’est faux : au contraire, ils s’emploient à la découper en mini-portions pour ne pas avoir à contempler le tableau général. »

« L’Homme-Lion sort de sous la table.

« Nick ! Te voilà enfin ! piaille alors Wilbur d’un air extasié. »

Sur quoi, il scrute la table avec stupéfaction, comme si c’était une sorte de portail ouvrant sur un univers parallèle.

« Vous êtes encore combien , là-dessous ? » »

« Il faut que tu arrêtes de te soucier de l’opinion des gens qui ne comptent pas. Sois ce que tu es, et laisse les autres être ce qu’ils sont. La vérité une bonne chose. Le monde serait terriblement barbant si nous étions tous les mêmes »

x


Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

2 réflexions sur “CHRONIQUE #42 : GEEK GIRL TOME 1 – HOLLY SMALE | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s