Chronique #119 : Ash Princess – Laura Sebastian | HAILEY

Ash Princess

Laura Sebastian

Image by moregreene♡

Date de publication: 5 septembre 2018

Maison d’édition: Albin Michel

Collection: Wiz

Prix: 19€


Résumé

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.

Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.


Mon avis

Par où commencer mon avis…

En premier lieu, je dois vous avertir… Ce livre fut une claque pour moi, à la limite du coup de cœur.

J’ai commencé ce roman avec énormément d’attentes, et j’ai refermé ce roman avec tristesse, tant je n’avais pas envie de quitter l’univers mais surtout les personnages.

Commençons avec l’univers: un univers que je me suis très facilement imaginé grâce aux nombreuses descriptions et explications, même si je dois avouer avoir été perdue à quelques moments. L’univers est assez complexe, mais vraiment très bien structuré. Le monde dans lequel vit Thora (ou Theo, pour les intimes) est magique et immense. Mais l’auteure nous en parle tellement tout au long des cinq cents pages qu’il est extrêmement facile de se faire une image de cet endroit. Je pense d’ailleurs que l’univers créé par Laura Sebastian est un des gros points positifs dans cette histoire.

Concernant l’histoire, je ne l’ai vraiment pas trouvée « basique » ou même « clichée », loin de là. Nous allons suivre Thora, princesse de Cendres déchue suite à la prise de pouvoir du Kaiser, qui tente de retrouver la liberté mais bien avant tout, de libérer son peuple du Kaiser. Le livre est donc construit tout autour de la quête pour la liberté de Thora, mais ce n’est pas ennuyant, puisqu’elle rencontre pleins de périphéries qui rendent la lecture totalement addictive. Même si j’ai trouvé parfait qu’il y avait des petites longueurs à certains moment, j’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman. Et puis, je pense que les longueurs ont été nécessaire dans ce premier tome, afin d’introduire correctement l’univers, l’histoire et bien évidemment les personnages. J’ai été assez surprise à chaque fois qu’il se passait une action, ce qui m’a encore plus permis d’apprécier ma lecture.

Pour terminer, je vais vous parler des personnages. Il faut dire que j’ai adoré TOUS les personnages. Chacun a sa place, sa fonction bien à lui. Il me semble important de souligner qu’aucun personnage n’est laissé pour compte, et que chacun d’eux bénéficie d’une description bien détaillée, ce qui nous permet encore une fois de nous plonger entièrement dans l’histoire. J’ai vraiment apprécié Thora, la personnage principale, qui est un personnage vraiment fort. Mais, elle m’a un peu agacée par certains moments: elle ne sait pas toujours ce qu’elle veut. Son avis diverge à la vitesse de l’éclair et cela m’a agacée par moment. Néanmoins, c’est un personnage intéressant, frais, et je le répète, très fort. Ce sont vraiment les gros points principaux de sa personnalité, et je l’ai adorée. Autour d’elle se forme une sorte de « triangle amoureux » entre Blaise, son ami d’enfance et Søren, le fils du Kaiser. J’ai aussi adoré ces deux personnages, mais j’avoue avoir un plus gros faible pour Søren. Ces trois personnages sont vraiment une des clé essentielle à la réussite de ce roman: ils sont tous différents mais se ressemblent beaucoup dans le fond.

Pour conclure mon (très) long avis, je ne peux que vous recommander cette lecture. Encore une fois, ce premier tome à frôlé le coup de cœur, et j’ai vraiment hâte de lire la suite pour pouvoir dire si cette saga est géniale ou ultra-géniale. La fin de ce premier tome ouvre sur un prochain tome qui va être (à mon avis) un peu différent, mais tout aussi bien!

Un premier tome très prometteur avec des personnages intéressant, une histoire originale et surprenante ainsi qu’un univers très bien construit et détaillé. J’ai vraiment hâte de lire la suite. Ce fut presque un coup de cœur!


hauleu

Instagram | Goodreads | Livraddict

7 réflexions sur “Chronique #119 : Ash Princess – Laura Sebastian | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s