CHRONIQUE #73 : The Promised Neverland – Kaiu Shirai, Posuka Demisu | Hailey

Hello!

Hier, j’ai eu la chance de recevoir le premier tome du nouveau manga « The Promised Neverland« , qui est sorti le 11 avril dernier! J’avais trop envie de découvrir l’histoire et les dessins, de plus avec tous les avis positifs que j’ai vu dessus, je ne pouvais plus résister à l’envie, et je l’ai lu d’un trait!

Je remercie la maison d’édition qui m’a permise de pouvoir découvrir le premier tome de ce manga, et je suis super heureuse de pouvoir vous le faire découvrir à mon tour!

Si vous souhaitez connaître mon avis sur cette lecture, alors continuez votre lecture! N’hésitez pas à me dire si vous aussi il vous donne envie, ou même votre avis si vous l’avez lu, j’adore échanger avec vous en commentaire!

Bonne lecture!❤

 

 

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House.Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

 

Pour commencer, j’ai été absolument intriguée par le résumé. J’ai trouvé que la couverture confrontée au résumé installait déjà une atmosphère assez étrange, et c’est exactement ce que j’ai ressenti au début de ma lecture.

Pendant les premières pages, j’ai été attendrie par tous les personnages, par la découverte de leur vie à l’orphelinat, par leur maman. Mais néanmoins, j’avais une sensation étrange, vous savez, comme lorsque vous regardez des films d’horreur qui mettent en scène des enfants? Et bien j’ai ressenti la même chose.

Le fait que les enfants soient confinés dans l’orphelinat, qu’ils n’aient jamais de nouvelle de ceux qui partent… C’était trop bizarre et je dévorais les pages avec une extrême rapidité tant j’avais hâte de découvrir ce qui clochait!

Et je n’ai pas été déçue du tout lorsque c’est arrivé! Et j’ai compris pourquoi les critiques étaient positives: ce qui arrive dans ce manga est inattendu et je n’aurais jamais pensé à ça en lisant le résumé.

J’ai adoré découvrir l’autre facette de « maman », et surtout de suivre Emma, Norman et Ray dans leur plan d’évasion, et j’ai été paniquée pour eux plus d’une fois. Les personnages sont très intéressants, assez complexe mentalement, et la façon de penser de Ray m’a beaucoup rappelée celle de L dans Death Note. Les enfants sont intelligents, attachants et attendrissants, on ne peut leur vouloir que du bien lors de notre lecture.

L’histoire est très bien ficelée, le cadre est très vite posé et la fin donne envie de découvrir la suite. Ce premier tome est une très bonne réussite pour moi, et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite qui sortira le 27 juin!

J’accorde également un petit mot positif de plus: les planches de dessins sont magnifiques, et donnent presque l’impression de regarder un anime tant elles sont douces et bien travaillées!

 

Scénario: Kaiu Shirai

Dessin: Posuka Demisu

Maison d’édition: Kazé (Shōnen)

Prix: 6,79€

Nombre de pages: 191

Date de publication: 11 avril 2018

 


 

nous retrouver (1)nous retrouver

4 réflexions sur “CHRONIQUE #73 : The Promised Neverland – Kaiu Shirai, Posuka Demisu | Hailey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s