Chronique #47 : Jamais plus – Colleen Hoover | Brooke

Hey ! J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de Jamais plus de Colleen Hoover, que j’ai vraiment adoré. J’espère que cet article va vous plaire !

 

Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal. Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

Son prix: 9,99€ (format ebook)                                                     Edition: Hugo Roman

J’ai eu très envie de lire ce livre, ayant vu beaucoup d’avis positifs sur celui-ci. Je me doutais que ça ne serait pas le même type de romance que celles que j’ai pu lire de Colleen Hoover, mais j’avais très envie de découvrir celle-ci.
Ainsi, je me suis lancée dans la lecture de Jamais plus dès que j’en ai eu l’occasion.
Il est assez compliqué de donner mon avis sans spoiler le livre, et ça serait vraiment dommage donc je vais faire au mieux pour ne pas le faire.
De suite, on est plongés dans l’univers de Lily, qui nous paraît avoir beaucoup souffert durant son enfance et encore aujourd’hui on comprend que ça l’ait réellement marquée.
On fait face au passé de Lily (à travers des lettres), mais aussi à son présent. Ainsi, malgré que la première partie du roman soit basée sur beaucoup d’explications, je ne me suis pas du tout ennuyée, j’ai au contraire vraiment apprécié le fait d’en savoir plus sur Lily et ce qu’elle a pu vivre.
J’ai vraiment aimé tous les personnages aux premiers abords. Atlas a été mon personnage préféré de ce roman. Je l’ai réellement aimé et je trouve que Colleen Hoover l’a parfaitement décrit. J’aime son histoire ainsi que le personnage en lui-même, il est vraiment très attachant.
J’ai également apprécié Lily, dont on découvre l’évolution de son adolescence au présent. Elle aussi est très attachante, et touchante. Quant aux personnages secondaires, j’ai vraiment beaucoup aimé Alyssa, elle a apporté selon moi une touche un peu plus joyeuse à ce roman qui ne l’est pas vraiment, et c’était par moments vraiment agréable.
J’ai apprécié la fin, elle ne m’a pas du tout déçue, bien au contraire. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre pour la fin et j’ai été vraiment satisfaite que cela finisse de cette manière

Je vous recommande entièrement ce livre, il est extrêmement bien écrit et Colleen Hoover a bien traité le sujet des violences conjugales, ce qui n’était pourtant pas évident. Ce n’est pas un roman qui est léger comme certains de ses autres romans, mais pour autant j’ai beaucoup aimé ma lecture.

 

 

 

“La vie est parfois bizarre. On n’a que quelques années pour la vivre, il faut donc faire tout ce qu’on peut pour les remplir autant que possible, sans perdre son temps avec ces choses qui pourraient peut-être arriver un jour, peut-être jamais.”

 » Arrête d’être si parfait ! Tu es déjà ma personne préférée, mais maintenant tu enlèves toute chance aux autres humains, car aucun ne pourra te rattraper. »

 

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Publicités

CLQLV #1: Lundi 13 novembre 2017 | HAILEY

Bonjour!

J’espère que vous allez bien en ce lundi. Pour ma part, tout va bien et je suis heureuse de vous retrouver pour une nouvelle catégorie d’article avec le célèbre « C’est lundi que lisez vous? ». En effet cela fait longtemps que je souhaite commencer a faire cet article mais malheureusement, j’ai eu une très grosse panne de lecture depuis septembre. Aujourd’hui cela va mieux et c’est pour cela que je vous écris aujourd’hui! J’espère que cela va vous plaire et n’hésitez pas a me dire quelles sont vos lecture du moment! Je vous souhaite une bonne semaine et de bonnes lectures!

 

Qu’ai-je lu la semaine dernière?

ccccccccccccccccccccccc

J’ai énormément apprécié mes deux lectures de la semaine dernière. Grâce à l’acte 1 & 2 de Dear You, j’ai pu découvrir Emily Blaine, que je trouve excellente et qui pour moi, est la Colleen Hoover des chick lits. J’ai vraiment hâte de pouvoir vous en parler plus et surtout de lire la suite. Je vous recommande réellement cette histoire si vous aimez les chick lits comme moi.

Résumé de Dear You, d’Emily Blaine:  Bienvenue au Peninsula, palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais. Moi: Kathleen, 25 ans, rêveuse tendance fleure bleue. Statut: Célibataire …. pour l’instant.Avant, ma vie sentimentale se limitait à lire les petites annonces de la rubrique « rencontres » de New Yorker. Avant, j’étais la concierge de luxe désespérément romantique au Peninsula, l’un des plus beaux cinq étoiles de New-York. Avant, j’avais envie de trouver l’amour. Aujourd’hui, je dois décider qui sera mon grand. Parce que, oui, il semblerait que Cupidon m’ait enfin entendue, et qu’il ait rattrapé le retard accumulé en décochant trois flèches. Trois, rien que ça ! Et voilà que je me retrouve à devoir choisir entre un client richissime et odieusement séduisant, un collègue barman qui a tous du petit ami idéal, et un mystérieux correspondent qui me comprend mieux que personne. Bienvenue dans ma vie.

 

Que suis-je entrain de lire en ce moment?

ccccccccccccccccc

J’ai commencé cette semaine La cave, un livre de Natasha Preston. J’entends parler de ce livre depuis si longtemps que j’ai enfin sauté le pas. Les premiers chapitres ont été très difficiles pour moi car le thème de l’enlèvement est presque phobique pour moi. Néanmoins, j’aime énormément l’écriture et l’histoire. J’ai vraiment hâte de pouvoir avancer dans cette histoire et surtout de connaitre la fin.

Concernant le tome 4 d’After d’Anna Todd… Il traine chez moi depuis si longtemps qu’il faut réellement que je le termine. J’avance doucement, lassée par les histoires de Tessa et d’Hardin. Mais il faut que je termine ce livre mais aussi la saga. 

Résumé de La Cave par Natasha Preston: Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle. Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

 

Que vais-je lire ensuite?

ccccccccccccc

Ensuite, je vais tenter de me lancer dans le second tome de la saga Calendar Girl d’Audrey Carlan. Je n’avais pas du tout aimé le premier tome mais je ne lâche rien et je vais tenter le tout pour le tout avec le deuxième tome! Et puis, je vais essayer de commencer le premier tome des 100, de Kass Morgan. J’aime beaucoup la série et j’ai le premier tome depuis cet été chez moi, raison de plus pour le lire!

Résumé des 100, de Kass Morgan:  2:48… 2:47… 2:46… Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort. 1:32… 1:31… 1:30… Après des centaines d’années d’exil dans l’espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu’ils n’ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre. 0:45… 0:44… 0:43… Seulement, là-bas, l’atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir. 0:03… 0:02… 0:01… Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n’a plus que quelques heures à vivre ?

 


Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Chronique #32 : Calendar Girl : Janvier – Audrey Carlan | Brooke

Hey ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du premier tome de Calendar Girl, donc celui du mois de janvier, écrit par Audrey Carlan. Je l’ai lu un peu après tout le monde, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais ! Je vais donc vous partager mon avis sur ma lecture. J’espère que cet article va vous plaire !

 20751224_1567598106635655_751780755_n.jpg

R É S U M É

Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.

Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.
12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

I N F O R M A T I O N S

Son prix:9,95€                    Edition: Hugo Roman      

M O N  A V I S

J‘ai trouvé ce livre chez Gibert Joseph d’occasion, j’en ai donc profité pour me le procurer. Le fait qu’il coûte 9€ me dérangeait en effet un peu pour le nombre de pages (150) mais je me suis dit pourquoi pas quand j’ai vu le prix réduit. L’idée de l’auteure d’étaler la saga sur une année m’a énormément plue de base et j’étais donc très intéressée. Le fait qu’il y ait beaucoup d’avis positifs, qu’on ait pu le voir sur tous les réseaux sociaux a aussi déclenché le fait que j’aie voulu le lire. Je dois dire que je n’ai pas réellement compris cet engouement après ma lecture…

Commençons par le personnage de Mia. Je l’ai assez appréciée, j’ai plutôt aimé son caractère. Elle semble dévouée et prête à faire tout son possible pour sauver son père de la situation dans laquelle il est. Elle nous expose rapidement sa vie sentimentale passée dans les premières pages, mais sans s’étaler dessus (ce qui est normal vu la taille du livre). Du coup l’histoire ne traîne pas, bien au contraire dès les premières pages on est lancés dans le truc, et j’ai trouvé ça assez bizarre que Mia n’ait pas vraiment semblé avoir plus réfléchi au fait de devenir escort girl, bien qu’elle n’ait pas vraiment le choix. Ça m’a paru assez surréaliste. Encore une fois on ne peut pas vraiment reprocher cela à cause de la taille mais j’ai quand même trouvé ça dérangeant. Pour ce qui est du personnage de Wes, je n’ai pas eu de problème avec lui, bien qu’il semble trop parfait et cliché.

Le livre reste cliché en général, et le problème est que je n’y ai pas tellement trouvé d’intérêt. On n’apprend rien de spécial et ça m’a posée problème puisque ça aurait été assez intéressant d’en savoir un peu plus sur Mia, son passé (peut-être que ça sera le cas dans les autres tomes), ainsi que sur Wes.

Malgré tout, j’ai trouvé quelques points positifs dans ce roman, notamment Mia qui, comme je l’ai dit, est un personnage frais je trouve, qui assume ce qu’elle fait. C’est plutôt positif puisque retrouver un personnage qui n’est pas apprécié dans 12 tomes ne serait pas très plaisant…

En dehors de ça j’ai trouvé que l’auteure a une écriture qui, bien que simple, n’est pas désagréable. On est quand même pris dans la lecture et on veut savoir comment ça se finit.

Finalement, ce roman a été une déception pour moi. J’avais lu beaucoup d’avis positifs pour finalement ne pas l’avoir apprécié. Je lui laisserai peut-être une seconde chance plus tard à cette saga en lisant le second tome et voir ce que l’auteure va nous montrer cette fois-ci.

E X T R A I T S

«-…Ces hommes peuvent te promettre la lune, ça ne veut pas dire qu’ils la décrocheront pour toi. Crois-moi, j’ai déjà entendu ça. Trop de fois, d’ailleurs.»

«Les contes de fées n’existent pas, surtout pour les nanas de Las vegas avec un bagage emotionnel aussi lourd que le mien

20747894_1567608026634663_334292855_o

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Chronique #30 : Maybe Not – Colleen Hoover | Brooke

Hey ! J’espère que vous allez bien, et que vous passez de bonnes vacances si vous êtes en vacances, et que vous profitez du beau temps ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de Maybe Not de Colleen Hoover.

 

R É S U M É

20227062_1547358485326284_1625842249_n.jpg

Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante… Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ? Peut-être. Mais peut-être pas. 

I N F O R M A T I O N S

Son prix:9,50€                    Edition: Hugo Roman                  

 

M O N  A V I S

J’avais lu Maybe Someday il y a quelques temps et j’avais vraiment apprécié ce roman. J’ai trouvé Maybe Not, (qui est le spin off de Maybe Someday) à Gibert Joseph en occasion, je n’ai donc pas hésité à me le procurer afin de retrouver les personnages que j’avais tant apprécié. Parmi eux, Warren, un personnage qui était secondaire dans Maybe Someday, désormais le personnage principal du spin off. Ainsi, Colleen Hoover nous présente tout ce qu’il s’est passé avant l’arrivée de Sydney (qui est le moment où commence Maybe Someday) entre Warren et Bridgette.

J’avais réellement aimé Warren qui m’avait fait beaucoup rire, et j’ai continué à l’adorer. Il a un côté très léger, sans prise de tête qui le rend agréable et adorable. Quant à Bridgette, que j’avais eu du mal à apprécier, j’ai finalement un avis mitigé sur elle. D’un côté j’ai tendance à la détester, mais en même temps elle se montre au final plus ouverte qu’elle ne semblait l’être et cela la rend largement moins détestable, notamment après les révélations rapides qu’elle a fait sur son passé à Warren. On en sait plus sur certains points qui ont été montrés dans Maybe Someday et sur lesquels, personnellement, je ne me suis pas plus penchée du tout, comme par exemple des explications sur l’addiction de Warren au porno qui pouvait semblait étrange, mais qu’on comprend finalement !

Etant donné le petit format de ce livre, je ne m’attendais évidemment pas à de grands détails, mais j’aurais tout de même aimé en savoir plus sur les deux personnages, et avoir le point de vue de Bridgette. Il n’était pas évident de savoir ce qu’il se passait dans sa tête alors que ça aurait pu être largement bénéfique à la lecture.

Malgré ces petits points négatifs, je dois dire que j’ai vraiment apprécié ma lecture. C’était sans prise de tête, grâce à un humour très présent et le fait que, en vue de la taille du livre, il n’y ait pas vraiment de passages déroutants ou de gros problèmes. On suit simplement la romance qui s’installe entre Bridgette et Warren sans qu’il n’y ait aucune prise de tête. Bien que ça puisse être considéré comme un point négatif, ce que je peux comprendre, je considère cela comme un point positif puisque je ne voulais pas me prendre la tête en lisant ce livre, je voulais simplement retrouver les personnages et savoir comment cela a pu se passer entre Bridgette et Warren. J’en aurais demandé plus si le livre avait fait 400 pages par exemple, mais en 146 pages j’estime que Colleen Hoover a largement rempli sa tâche. J’ai d’ailleurs encore une fois réellement apprécié sa plume, j’aime vraiment cette auteure et je trouve que même dans ce petit livre son talent a été largement démontré, encore !

Finalement, je conseille entièrement ce livre qui est court et qui ne prend pas la tête, notamment à ceux qui ont déjà lu Maybe Someday ! Je pense qu’il est possible de le lire sans avoir lu Maybe Someday, bien que je pense qu’il vaut mieux l’avoir fait !

E X T R A I T S


«Tu embrasses comme si tu essayais de ressusciter un chat mort », dit-elle, dégoûtée.
« Tu embrasses comme si tu étais un chat mort. »

«- Bonjour, Bridgette. Bien dormi ?
Elle prend une expression excédée.
– Va te faire foutre, Warren.
Ce qui, dans son vocabulaire fleuri signifie, Oui, Warren. J’ai dormi comme un bébé, merci. »

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

 

Chronique #27: Beautiful Stranger – Christina Lauren| HAILEY

Bonjour!

Je vous retrouve en ce dimanche pour une nouvelle chronique. Il s’est écoulé un moment où je n’ai pas eu le temps de lire avec le baccalauréat, et les articles que j’ai posté d’avril à aujourd’hui étaient des articles programmés! Alors je suis très heureuse de vous retrouver avec un nouvel article tout beau tout neuf!

Aujourd’hui le livre dont j’ai choisi de vous parler est Beautiful Stranger, un livre des très talentueuses Christina Lauren!

c

19549808_1960094644262705_932375706_o

c

 

– R E S U M É – 

Pour échapper à son ex qui l’a trompée, Sara Dillon, une jeune prodige de la finance, a emménagé à New York City et cherche un peu d’action mais pas de relation. Faire la connaissance de l’irrésistible britannique dans un club n’aurait dû être qu’une nuit de fun, mais la manière et la vitesse à laquelle il noie ses inhibitions va transformer ce coup d’un soir en son Bel Étranger.

Toute la ville sait que Max Stella aime les femmes, bien qu’il n’en ai jamais trouvé une qu’il aimerait garder. En dépit de son charme de bad boy, ce n’est qu’avec Sara – et les photos qu’elle lui a laissé prendre d’elle – qu’il commence à se demander s’il n’a pas trouvé quelqu’un à garder… et pas que dans son lit.

 

– M O N  A V I S – 

Après un début chaotique avec un autre roman des auteurs, Beautiful Bitch, je n’avais pas tellement envie de me lancer dans un de leurs autres romans. Et heureusement que j’ai sauté le pas car j’ai beaucoup aimé celui-ci. On y retrouve Sara Dillion, la meilleure amie de Chloé, la personnage principale de Beautiful Bitch. Sara est à la recherche d’un nouveau quotidien, et elle va rencontrer l’ami de Benett (Benett étant le copain de Chloé, c’est un peu compliqué mais bon!), Max.

J’ai énormément aimé cette romance, et je voulais réellement savoir ce qu’allaient devenir Sara et Max. Les personnages sont intéressants, se complètent bien malgré leurs différents. J’ai beaucoup aimé ce couple, et même si l’histoire reste clichée, les personnages quant à eux restent vraiment attachants et plein de vie.

La seule chose qui m’a légèrement dérangé au début étant les passages érotiques, mais comment être un Sex Seller sans passages érotiques? Je n’étais simplement pas au courant qu’il s’agissait d’un Sex Seller, mais finalement, cela ne pas plus dérangé et les passages font partie intégrante du roman, et sans cela, l’histoire serait vraiment plate!

Je recommande ce roman pour tous les fans de New Adullt, ce roman est rafraichissant et palpitant!

P.S.: Pensez simplement à lire la saga des « Beautiful » dans l’ordre puisque je les ai lus dans le désordre sans savoir qu’il s’agissait d’une suite (honte a moi)!

 

– I N F O R M A T I O N S – 

L’auteur: Christina Lauren     Le prix neuf: 17€      Le prix auquel je l’ai eu: 1,30€

L’édition: Hugo Roman

 

– E X T R A I T S – 

« Tu me laisses te baiser samedi, tu mets ma main sous tes vêtements il y a cinq minutes et maintenant tu refuses de déjeuner avec moi. Est-ce une manie chez toi d’avoir en permanence cet esprit de contradiction ? »

« Il sourit de telle manière que j’ai peur d’avoir vendu mon âme au diable »

« – Tu n’es pas un psychopathe au moins ?
Il se met à rire puis m’embrasse sur la joue :
– Tu me rends un peu fou, mais en dehors de ça, non. »

 


 

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Chronique #26: Confess – Colleen Hoover | Brooke

Hey ! J’espère que vous allez bien, je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de Confess de Colleen Hoover. J’espère que cet article vous plaira !

R É S U M É

19553155_1525958874132912_863767351_n.jpg

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin.
Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.
Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait.
Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeurs que la vérité…

I N F O R M A T I O N S

Son prix: 7,40€                    Edition: Pocket                  

M O N  A V I S

J’avais très envie de lire ce livre et j’avais déjà lu Ugly Love et Maybe Someday de cette auteure. J’avais Je me le suis donc procurée quand j’ai vu qu’il était sorti en livre de poche. J’ai vraiment adoré ce livre, bien que j’ai aussi adoré les 2 autres livres que j’aie lu de Colleen Hoover, Confess est mon préféré. Tout d’abord, il est vraiment très bien écrit, l’écriture est fluide et agréable, ce n’est pas prise de tête. On a toujours envie d’en savoir plus sur ce qui nous est présenté et cela rend la lecture d’autant plus agréable et addictive.

Les personnages, que ce soient Auburn et Owen ou encore les personnages secondaires (notamment Emory, qui est géniale bien que peu présente) sont très attachants et on a envie d’en savoir plus sur eux tout au long de notre lecture. Les liens entre chaque personnages sont parfaitement exploités, leur passé l’est aussi et on le comprend très bien.

J’ai adoré ce roman aussi par le fait qu’on pourrait penser qu’il fasse cliché mais pas du tout, j’ai trouvé bien au contraire que l’idée est originale et change de ce que l’on peut voir d’habitude.

Tout est bien présenté et ça ne tourne pas en rond, on rentre directement dans le bouquin et tout est bien présenté du début jusqu’à la fin. La fin ne fait pas regretter la lecture, bien au contraire, elle est vraiment parfaite vu le reste du roman.

Je recommande entièrement ce livre pour ceux qui cherchent une lecture agréable sans prise de tête.

Il est compliqué de parler de ce roman sans en dire trop, mais il suffit de dire qu’il est vraiment bien écrit et que Colleen Hoover a tout réuni pour en faire un bon roman.

E X T R A I T S


«J’éclate de rire et capte alors toute la tendresse de son regard ; je saisis que c’est ça que je veux. Le dévouement. Ça devrait être la base de toute relation. Si quelqu’un tient vraiment à vous, il n’en aura que plus de satisfaction à vous rendre heureux, plutôt qu’à chercher son propre plaisir

«On s’accroche l’un à l’autre pour partager ce chagrin si fort qu’il coupe toute envie d’y survivre. »

19576828_1525973614131438_73867229_o.jpg

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Chronique #14: After 2 – Anna Todd | Brooke

Hey ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel article où je vais vous parler du tome 2 d’After d’Anna Todd.

 

R É S U M É

 17619756_1434041863324614_951329588_n

Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

I N F O R M A T I O N S

Son prix:7,90€                    Edition: Le livre de poche      

M O N  A V I S

J’avais lu le tome 1 il y a quelques temps, et vous avez présenté mon avis dessus. Je l’avais dans l’ensemble adoré. Je n’en pouvais plus d’attendre de savoir la suite, alors je me suis procurée le tome 2 il y a peu de temps.

Pour commencer, je dois dire que la lecture reste légère, comme elle l’avait déjà été pour le tome 1. On ne se prend pas la tête, c’est agréable et rapide.

Dès les premiers pages, on est obnubilé par ce qu’il se passe et on ne peut s’empêcher de tourner les pages sans se rendre compte des heures qui passent.

Commençons par les personnages. Tessa a continué à m’insupporter tout au long de ma lecture. J’ai eu beaucoup de mal à l’apprécier et j’ai eu envie de la gifler une bonne dizaine de fois.

Quant à Hardin, je l’ai détesté à la fin du premier tome, mais je me suis aussi étonnée à l’apprécier malgré tout dans celui-ci.
J’ai vraiment détesté Zed, je pense que c’est un des personnages que j’ai le plus détesté de toute ma vie. Il est insupportable, je le trouve très manipulateur, j’en viens même à préférer Molly à lui.
L’alternance des points de vue a permis de savoir les pensées d’Hardin. Cela nous a permis d’en savoir encore plus sur lui, et c’est très appréciable. Le personnage est vraiment bien approfondi. C’est un gros plus par rapport au premier tome selon moi.

Les 800 pages de ce tome sont, selon moi, encore une fois peu nécessaires. L’auteure aurait pu se passer de quelques passages qui tournaient en rond.
Cela dit, on ne peut s’empêcher de vouloir savoir comment tout va se régler à chaque moment, même si on le sait car ce n’est pas un schéma novateur, et que comme je l’ai dit précédemment c’est un roman léger qui ne nous fait pas réfléchir.

Encore une fois, comme à la fin du tome 1, je me retrouve à vouloir commencer le tome suivant pour vite en savoir plus. Cependant, je pense que j’attendrai quelques temps, de peur d’être lassée.

E X T R A I T S

«Personne n’est vraiment innocent en ce bas monde, personne. Ceux qui se croient parfaits sont les pires de tous. »

«Si tu n’es pas ému, pas même un tout petit peu par ta lecture, c’est que tu ne lis pas le bon livre. J’aime à penser que chaque roman que j’ai lu est devenu une partie de moi, qu’il m’a façonnée d’une certaine manière. »

17622526_1432092503519550_1544444513_o.jpg

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr