CHRONIQUE #43: LE PACTE – KARINA HALLE | HAILEY

Bonjour a tous!

Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour une nouvelle chronique! Il s’agit bien sur de la chronique sur « Le pacte » un livre de Karina Halle, que j’ai lu en aout.

Je vous souhaite une bonne lecture!

Et vous, avez-vous lu ce livre? Quels sont vos avis?

x

Capture d_écran 2017-08-16 à 14.20.26

x

 

– R E S U M É –

« Linden, Stéphanie et James sont les trois meilleurs amis du monde. Linden est en train de devenir pilote d’hélicoptère, Stéphanie a créé sa marque de vêtements et ouvre sa première boutique, et James possède un bar. Ils habitent San Francisco, ils sont jeunes, ils sont beaux et ont beaucoup d’amis et de projets. Un soir réunis dans le bar de James, Stéphanie et Linden vont faire un pacte. S’ils n’ont pas de relations sérieuses à 30 ans, ils se marieront. Au début, c’était marrant et sympa, mais au fil des années et des relations instables qu’ils vivent chacun de leur côté, le pacte va prendre de plus en plus d’importance dans leur vie. Pourront-ils préserver leur amitié ? »

x

– M O N  A V I S –

J’ai commencé ce livre sur un coup de tête, sans trop réfléchir, et j’ai lu plus de la moitié en moins de deux jours. Mais, après, j’ai commencé à traîner pour le terminer. Pourquoi?

Au début j’ai tout de suite accroché à l’histoire, qui me semblait originale (malgré qu’elle soit cliché mais beaucoup de romances le sont), j’ai beaucoup accroché avec tous les personnages, même avec la personnage principale, Stephanie, que j’ai trouvé très attachante.

On retrouve nos personnages pour la première fois à leurs 25 ans, tous deux en train de passer le fameux pacte. Les 5 ans suivants vont très vite (une année par chapitre), ce que j’ai trouvé bien mais également dommage. On suit les personnages et leur évolution pendant 5 ans mais je trouve que cela a été « bâclé » et malgré de nombreux détails, j’aurais aimé les suivre un peu plus dans leur quotidien. 

Lorsqu’on arrive aux 30 ans des deux personnages, tout s’accélère encore un peu, puis ralenti, ralenti, ralenti. Honnêtement, je ne voyais pas comment il est possible d’écrire 5 années sur 5 chapitres et une seule année sur 15 autres. 

Je me suis vite lassée du roman à partir de là, puisqu’on ne parlait plus de rien à part de sexe, de sexe, de sexe, l’histoire n’avançait pas du tout et j’en ai eu marre, c’est pourquoi j’ai traîné pour lire la suite.

Puis vers les 100 dernières pages, j’ai accroché de nouveau, puisque la 30ème année des personnages est bientôt terminée, il commence à y avoir des problèmes au sein du groupe de tous nos personnages, et j’ai beaucoup aimé!

Les dernières pages furent très émouvantes!

Pour vous parler des personnages, je les trouve très sincères, et très attachants. Ils ne sont pas nombreux, ce qui nous permet de nous y retrouver très rapidement, et l’auteure ne perd pas son temps à décrire la vie de tous les personnages, même secondaires: on en apprend plus sur eux au fur et à mesure que l’histoire avance, et cela me convient très bien personnellement.

Concernant la plume, je la trouve très agréable, Karina Halle conte très bien l’histoire qu’elle veut nous raconter, et cela se déroule assez rapidement dans l’ensemble, elle ne passe pas dix pages à nous dire pourquoi Stephanie veut faire telle ou telle chose, ce que j’apprécie vraiment!

Pour conclure, je suis contente de l’avoir lu, et je le recommande à toutes les adeptes de romance!

x

– I N F O R M A T I O N S –

L’auteur: Karina Halle     Le prix neuf: 7.60€      Le prix auquel je l’ai eu: 4.90€

L’édition: Hugo et compagnie

x

– E X T R A I T S –

«- Linden, s’il te plaît, sois gentil avec moi.
Quelque chose cède et se libère dans ma poitrine.
Je l’aime.
Je l’aime comme un dingue.
– Je te le promets.»

«On dirait bien que nous sommes en train de lentement perdre le contrôle.»

«- Ouais, fait-il doucement en plongeant ses yeux dans les miens à nouveau. C’est ça que je ressens quand j’aime vraiment quelqu’un. (Il se lèche les lèvres.) Ecoute, Linden, j’ai quelque chose à te dire.
– Je t’en prie, James, ne m’annonce pas que tu es amoureux de moi. Tu n’es pas du tout mon genre.
– Tu n’es pas mon genre non plus, enfoiré.»

x


Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Une réflexion sur “CHRONIQUE #43: LE PACTE – KARINA HALLE | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s