Chronique #32 : Calendar Girl : Janvier – Audrey Carlan | Brooke

Hey ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du premier tome de Calendar Girl, donc celui du mois de janvier, écrit par Audrey Carlan. Je l’ai lu un peu après tout le monde, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais ! Je vais donc vous partager mon avis sur ma lecture. J’espère que cet article va vous plaire !

 20751224_1567598106635655_751780755_n.jpg

R É S U M É

Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.

Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.
12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

I N F O R M A T I O N S

Son prix:9,95€                    Edition: Hugo Roman      

M O N  A V I S

J‘ai trouvé ce livre chez Gibert Joseph d’occasion, j’en ai donc profité pour me le procurer. Le fait qu’il coûte 9€ me dérangeait en effet un peu pour le nombre de pages (150) mais je me suis dit pourquoi pas quand j’ai vu le prix réduit. L’idée de l’auteure d’étaler la saga sur une année m’a énormément plue de base et j’étais donc très intéressée. Le fait qu’il y ait beaucoup d’avis positifs, qu’on ait pu le voir sur tous les réseaux sociaux a aussi déclenché le fait que j’aie voulu le lire. Je dois dire que je n’ai pas réellement compris cet engouement après ma lecture…

Commençons par le personnage de Mia. Je l’ai assez appréciée, j’ai plutôt aimé son caractère. Elle semble dévouée et prête à faire tout son possible pour sauver son père de la situation dans laquelle il est. Elle nous expose rapidement sa vie sentimentale passée dans les premières pages, mais sans s’étaler dessus (ce qui est normal vu la taille du livre). Du coup l’histoire ne traîne pas, bien au contraire dès les premières pages on est lancés dans le truc, et j’ai trouvé ça assez bizarre que Mia n’ait pas vraiment semblé avoir plus réfléchi au fait de devenir escort girl, bien qu’elle n’ait pas vraiment le choix. Ça m’a paru assez surréaliste. Encore une fois on ne peut pas vraiment reprocher cela à cause de la taille mais j’ai quand même trouvé ça dérangeant. Pour ce qui est du personnage de Wes, je n’ai pas eu de problème avec lui, bien qu’il semble trop parfait et cliché.

Le livre reste cliché en général, et le problème est que je n’y ai pas tellement trouvé d’intérêt. On n’apprend rien de spécial et ça m’a posée problème puisque ça aurait été assez intéressant d’en savoir un peu plus sur Mia, son passé (peut-être que ça sera le cas dans les autres tomes), ainsi que sur Wes.

Malgré tout, j’ai trouvé quelques points positifs dans ce roman, notamment Mia qui, comme je l’ai dit, est un personnage frais je trouve, qui assume ce qu’elle fait. C’est plutôt positif puisque retrouver un personnage qui n’est pas apprécié dans 12 tomes ne serait pas très plaisant…

En dehors de ça j’ai trouvé que l’auteure a une écriture qui, bien que simple, n’est pas désagréable. On est quand même pris dans la lecture et on veut savoir comment ça se finit.

Finalement, ce roman a été une déception pour moi. J’avais lu beaucoup d’avis positifs pour finalement ne pas l’avoir apprécié. Je lui laisserai peut-être une seconde chance plus tard à cette saga en lisant le second tome et voir ce que l’auteure va nous montrer cette fois-ci.

E X T R A I T S

«-…Ces hommes peuvent te promettre la lune, ça ne veut pas dire qu’ils la décrocheront pour toi. Crois-moi, j’ai déjà entendu ça. Trop de fois, d’ailleurs.»

«Les contes de fées n’existent pas, surtout pour les nanas de Las vegas avec un bagage emotionnel aussi lourd que le mien

20747894_1567608026634663_334292855_o

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

3 réflexions sur “Chronique #32 : Calendar Girl : Janvier – Audrey Carlan | Brooke

  1. J’ai eu des réticences à le lire à cause du thème, mais une fois lancée, je me suis prise au jeu.
    Je suis en train de lire le mois de juillet et je peux te dire que si tu persévères, tu trouveras un fil conducteur au fil des livres. On découvre de plus en plus Mia, son passé et sa famille…
    Ça me fait penser qu’il faut que je chronique tout ça sur mon blog 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s