CHRONIQUE #31: HISTOIRE D’ALICE QUI NE PENSAIT JAMAIS À RIEN (ET DE TOUS SES MARIS, PLUS UN) – FRANCIS DANNEMARK | HAILEY

Bonjour!

Comment allez-vous? Je vous retrouve en cette fin de week end pour vous parler d’un livre que j’ai énormément apprécié, que j’ai d’ailleurs lu en quelques heures seulement. Comme vous l’avez vu dans le titre, il s’agit d’Histoire d’Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un), un livre très court (il ne fait que 122 pages) et très doux. Alors continuez votre lecture si vous souhaitez en savoir plus à propos de ce livre!

c

20536084_1978101905795312_1939987910_o

c

 

– R E S U M É –

Paul a cinquante-six ans. Il vient de perdre sa mère. À son enterrement, il rencontre la soeur de celle-ci pour la première fois. Il ne connaît d’elle que son prénom, Alice. À soixante-treize ans, sa tante ne lui apparaît pas comme une vieille dame. Elle est séduisante, un peu mystérieuse et, surtout, pleine de vie et de fraîcheur. Elle invite son neveu à venir la voir à son hôtel et là, en face à face, elle va lui raconter son incroyable existence. Alice fait partie de ces êtres rares qui ont vécu dix vies en une seule. Et s’il est vrai que tous les hommes sont mortels, les maris d’Alice le sont tout particulièrement : elle est veuve pas moins de huit fois ! La vie d’Alice n’est pas un roman, c’est une série romanesque qui nous emporte, nous enchante et nous fait voyager durant cinquante ans autour du monde au rythme de ses joies mais aussi de ses peines, qui, de façon peu commune, la bouleversent mais sans la détruire ou la rendre amère. Car Alice s’adapte au cours des choses, elle réfléchit peu. Dit toujours oui aux chances qui s’offrent à elle. Légèreté ou sagesse ? C’est ce que Paul va découvrir tandis qu’Alice ouvre pour lui la malle de ses secrets.

 

– M O N  A V I S –

La taille de ce roman m’a tout de suite plu. Il est très court, et j’avais envie d’une lecture courte et qui change. Pour une fois que je lis un résumé, il m’a tout de suite attiré même si cela change vraiment de mes lectures habituelles.

Je ne regrette pas de l’avoir acheté, puisque pour moi, ce livre a été un vrai coup de coeur. Ce livre est très léger, le style d’écriture rend la lecture addictive. Je ne connaissais pas cet auteur et cela a été pour moi un réel choc tellement que j’ai apprécié ce que j’ai lu.

Tout d’abord les personnages: les deux personnages principaux, Paul et Alice, sont deux charmants personnages. Celui d’Alice est vraiment très touchant, et tout ce que ce personnage racontait sur sa vie était merveilleux et très réfléchi. C’est un personnage très travaillé, à la vie complexe. J’ai réellement ressentit ce travail de recherche au long de ma lecture. Certains auteurs pondent des personnages, sans réellement penser à leur passé, à leur vie d’avant le début de l’histoire. Or dans ce livre, rien ne manque.

L’histoire est vraiment très belle également: un peu légère, mais à travers toutes celles-ci, on peut noter une réelle évolution d’Alice, et on peut très facilement se poser des questions sur la vie grâce à elle, et également réfléchir.

Malgré tout le travail de réflexion de l’auteur et de notre propre réflexion, ce livre se lit très rapidement et rien n’est compliqué.

 

– I N F O R M A T I O N S –

L’auteur: Francis Dannemark     Le prix neuf: 5,95€      Le prix auquel je l’ai eu: 1€

L’édition: Pocket

 

– E X T R A I T S –

«Je me suis mise à pleurer, à pleurer sans pouvoir m’arrêter. Parce que j’étais vivante. J’étais vivante et c’était magnifique.»

«Mais Wilbur était mort en me laissant quelque chose de plus précieux que de l’argent: j’avais compris que l’on ne vit qu’un jour à la fois, et plutôt aujourd’hui que demain.»

«Tous mes souvenirs de cette époque sont mélangés. j’étais la reine d’un roi qui avait trouvé un truc pour arrêter le temps. Il avait seulement oublié de me dire que les rois ne sont pas immortels.»


Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Une réflexion sur “CHRONIQUE #31: HISTOIRE D’ALICE QUI NE PENSAIT JAMAIS À RIEN (ET DE TOUS SES MARIS, PLUS UN) – FRANCIS DANNEMARK | HAILEY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s