Chronique #13: Le Magicien d’Oz – Lyman Frank Baum | Hailey

Bonjour!

En ce dimanche, je vous retrouve pour une nouvelle chronique, sur un livre que je voulais lire depuis un long moment!

Encore une fois, je vous retrouve avec un classique, mais en ce moment, c’est vraiment ce qui me donne le plus envie!

Je vous souhaite une bonne lecture.

c

17408532_1899838023621701_686137854_o

c


c

R É S U M É

c

Il y a eu un cyclone inouï, la petite Dorothée et son chien Toto ont été emportés dans un grand tourbillon, et les voici qui atterrissent… au féerique pays d’Oz ! Dorothée n’a cependant qu’un désir – et Toto aussi : rentrer chez eux, dans leur cher Kansas. Or, ce voeu, seul le Grand Magicien peut l’exaucer, et il demeure loin, très loin, dans la Cité d’Emeraude. Alors ils partent, courageux et confiants, et bientôt ils ont trois compagnons de route et d’espoir : un épouvantail qui aspire à devenir intelligent, un bûcheron-en-fer-blanc qui veut un coeur capable d’aimer, un lion timide qui rêve d’être un héros… Le magicien d’Oz dira-t-il oui à ces requêtes ? D’ici là, que de ravins et de prés maléfiques à traverser avant d’atteindre la Cité d’Emeraude ! Que de sorcières à combattre !

c


c

M O N   A V I S

c

J’ai trouvé ce bouquin très bien, très rapide, sans prise de tête. Je l’ai lu en deux jours, et ces nombreux chapitres sont très courts ce qui permet de faire beaucoup de pauses, ou, de voir le livre avancer plus vite.

C’est vraiment un classique que j’adore, un incontournable pour ma part. Je n’ai pas grand chose a rajouter, puisque le livre parle de lui même et je pense sincèrement qu’il n’y a pas besoin de longues chroniques pour avoir envie de lire ce merveilleux bouquin.

C’est un merveilleux récit d’aventure, indémodable, inévitable. Le point de vue d’un enfant innocent donne une allure très douce à ce roman…

c


c

I N F O R M A T I O N S

c

L’auteur: Lyman Frank Baum     Le prix neuf: 4,50€      Le prix auquel je l’ai eu: 0€33

L’édition: Le livre de poche.

c


c

E X T R A I T S 

c

« Dans les pays civilisés, je crois qu’il ne reste plus aucune sorcière, ni aucun magicien, ni aucune enchanteresse, ni le moindre enchanteur. Mais, vois-tu, le pays d’Oz n’a jamais été civilisé parce que nous sommes coupés du reste du monde. Voilà pourquoi nous avons encore parmi nous des sorcières et des magiciens. »

« Même quand notre patrie est morne et grise, nous autres les êtres de chair et de sang nous préférons y vivre plutôt que dans le plus beau des pays étrangers. »

« – Et mon cœur? demanda le Bûcheron de Fer-Blanc.
– Je pense que tu as tord de vouloir un cœur, répondit Oz. C’est ce qui rend malheureux la plupart des gens. Si seulement tu savais la chance que tu as d’en être privé. »

c

17453385_1899833893622114_1168954704_o

 

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s