Chronique #6: The book of Ivy – Amy Engel | Brooke

Hey ! J’espère que vous allez bien, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture qui est The Book of Ivy d’Amy Engel.


R É S U M É

16808457_1395950540467080_1624110570_n

«Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule mission : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Je me prépare pour ce moment depuis toujours. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes, car les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…»


 


 

I N F O R M A T I O N S

Son prix:6,95€                    Edition: Pocket Jeunesse                  

c


M O N  A V I S

 

 

J’avais vu pas mal d’avis positifs sur ce livre et j’ai voulu me forger mon propre avis sur celui-ci. Le résumé me tentait, et le fait que ce soit une dystopie ne m’a pas fait hésiter plus longtemps.

J’ai lu ce livre rapidement, il se lit en effet très facilement. On est toujours curieux de savoir quel va être le choix d’Ivy, que ça soit au fil du livre ou son choix définitif. Au début tout semble clair sur le fait qu’elle mettra fin à la vie de Bishop, celui qui lui est destiné, que sa famille primera sur tout. Mais petit à petit, un lien avec Bishop se forme, on en apprend plus sur chacun des personnage, des secrets sont révélés, et ce choix ne fait qu’être remis en question durant la lecture, on se demande donc que fera Ivy.

Si Ivy est un personnage qui peut sembler en quelque sorte attachant, en la voyant perdue face à son choix, face à ses sentiments, je n’arrive pas pour autant à moins la détester. C’est un personnage qui a eu le don de m’insupporter durant toute ma lecture, j’ai eu beaucoup de mal à l’apprécier.
J’ai d’autant plus détesté son père ainsi que sa sœur, Callie, et la fin n’a rien arrangé à cela (sans en dire plus, évidemment).
Le personnage de Bishop est bien plus appréciable selon moi, il ne veut que le bonheur d’Ivy, et plus on en apprend sur lui plus je trouve qu’il est un personnage réellement attachant.

Je recommande ce livre pour tous les fans de dystopies, mais qui recherchent cependant une part de romance. On veut toujours découvrir ce qu’il va se passer, le suspens est souvent à son comble, il est difficile de lâcher ce livre une fois qu’on l’a commencé.
Je pense qu’il annonce une bonne suite, j’attends avec impatience de pouvoir lire le tome 2 et savoir comment les choses vont se passer, suite à la fin de ce premier tome.

 

 


E X T R A I T S

« Mais j’ai appris à la dure qu’on ne choisit pas la personne qu’on aime. C’est l’amour qui nous choisit, qui se fiche bien de ce qui est pratique, facile ou planifié. L’amour a ses propres projets et tout ce que nous pouvons faire, c’est le laisser agir à sa guise.».

«Rêver de l’océan, c’est une forme de courage que la plupart des gens n’approcheront jamais. C’est comme vouloir attraper les étoiles.»

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

f

f

d

d

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s