Chronique #4: After – Anna Todd | Brooke

Bonjour à tous ! Je vous souhaite une bonne année 2017, j’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année.

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de After, d’Anna Todd. Ayant beaucoup entendu parler de ce livre, j’ai voulu essayer pour voir ce qu’il en était.

 


R É S U M É

 

19553408_1526073667454766_535640181_n.jpg

«Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?»

 


 

I N F O R M A T I O N S

Son prix:7€90                    Edition: Le livre de poche                  

c


M O N  A V I S

 

 

En lisant ce roman, je ne m’attendais pas à quelque chose de très compliqué, je m’attendais vraiment à quelque chose de plutôt léger et rapide à lire. Ca a été le cas puisque je l’ai lu en deux après-midis.

Tout d’abord, je trouve que l’histoire est plutôt banale mais elle reste quand même intéressante. Tessa et Hardin sont aux antipodes l’un de l’autre et je trouve ça plutôt bien dans le sens où chacun peut apporter quelque chose à l’autre. Anna Todd a bien tourné l’histoire, c’est intéressant car on n’a pas envie de s’arrêter de lire : on en découvre toujours un peu plus, on a toujours envie de savoir ce qu’il va se passer, comment les personnages vont gérer la situation.

Cependant je trouve que le roman a tourné en rond de nombreuses fois. On est toujours face à la même situation où Hardin et Tessa passent la plupart de leur temps à se disputer.

Tessa quant à elle, se donne un air insupportable. Elle se croit trop souvent supérieure à ce qui ne lui ressemble pas, n’hésite pas à se mêler de la vie d’Hardin et à prendre des décisions qu’elle n’a pas à prendre à sa place. Elle est typiquement le style de personnage qui devient très vite insupportable.

Hardin, quant à lui, est plutôt intéressant, c’est un personnage dont on découvre différentes facettes petit à petit et qui ne cesse de nous surprendre. J’apprécie ce personnage bien plus que je n’apprécie Tessa.

Cependant, même si le roman est centré sur Tessa et sa relation avec Hardin, je trouve que le personnage de Steph n’est pas assez exploité alors qu’elle est très attachante et intéressante.

Globalement, je trouve que ce roman n’est pas mal en sachant que l’auteure a commencé sur Wattpad. Son succès est grandissant et je trouve ça plutôt mérité.

J’ai préféré ce livre à Cinquante Nuances de Grey, j’ai préféré l’histoire et la fin m’a vraiment plu. J’ai hâte de lire la suite pour en savoir plus.

Je conseille largement cette lecture qui est très rapide à lire, il n’y a pas besoin de se prendre la tête et ça reste agréable.

 


E X T R A I T S

« Tu me donne envie de m’engager. Tu me envie de devenir meilleur. Je veux que tu me trouve digne de toi. Je veux que tu me veuilles autant que je te veux. Je veux me bagarrer avec toi, et même qu’on s’ engueule jusqu’à ce que l’un de nous admette ses torts. Je veux te faire rire, et t’écouter disserter sur tes romans classiques. J’ai juste… besoin de toi. Je sais que je suis cruel parfois…enfin tout le temps, mais c’est seulement parce que je ne sais pas être autrement.».

 

«Dès notre première rencontre, Hardin a changé ma vie comme aucune classe préparatoire, aucun groupe de travail n’auraient pu le faire. Ces films que je regardais ado sont rapidement devenus ma vie, ces scénarios débiles, ma réalité. Aurais-je agi différemment si j’avais su ce qui allait se passer? Je n’en suis pas sûre. J’adorerais répondre sans ambiguïté à cette question, mais c’est impossible. Parfois, dépassée par la passion qui obscurcit mon jugement, je ne vois que lui. À d’autres moments, je repense aux souffrances dont il est la cause, à ma profonde nostalgie pour la personne que j’étais avant et, dans ces moments-là, je ne suis plus sûre de rien.»

19579028_1526074034121396_441719453_o

Vous pouvez nous rejoindre sur instagram ou par mail: bookafterbook@outlook.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s